Réduction des émissions de CO2

Le CO2 est à la fois un partenaire de réaction et un produit des organismes vivants et par là un maillon important des cycles de matière du monde vivant. Par ailleurs, le CO2, du fait de ses propriétés physiques et chimiques, exerce une influence importante sur l’état de l’atmosphère et de l’hydrosphère.

la capacité d’absorption du rayonnement infrarouge que présente le dioxyde de carbone fait que, par exemple, la température de l’atmosphère est fortement influencée par sa concentration en CO2. De même, le pH des océans est directement corrélé avec leur teneur en CO2. C’est la raison pour laquelle, avec la libération accrue de CO2 due à l’utilisation massive des énergies fossiles, la teneur en CO2 de l’atmosphère et des océans est en augmentation constante (IPCC).

Pour limiter l’ampleur du réchauffement de la terre, il faudrait réduire les émissions de CO2 ou au moins les stabiliser. Toutefois les carburants et combustibles hydrocarbonés liquides resteront dans un avenir proche une source importante d’énergie accumulée. Avec l’étude et le développement de nouvelles idées pour la réduction des émissions de CO2 anthropogènes, l’Empa désire contribuer à surmonter cette contradiction. Ce qui englobe les domaines suivants:

  • Recherche et développement d’énergies renouvelables avec un accent sur leur production, leur stockage et leur conversion
  • Science des matériaux dans le domaine du captage du CO2-
  • Utilisation du CO2, par exemple pour la production de combustibles (conversion électricité/gaz et liquéfaction du gaz obtenu (Power-to-Gas et Power-to-Liquid)
  • Mesure et évaluation des émissions de CO2 des processus industriels
  • Etude de l’influence sur les phénomènes de corrosion des processus chimiques en relation avec le CO2 atmosphérique
/documents/20659/66477/Picture_RFA_NAREP_scheme_modul+2/436bff1a-8e5e-484d-a26d-06dc0f9e9a71?t=1449733967010