Saut au contenu

Reportage photo sur l'impression 3D

De la poudre de titane à la prothèse de hanche

4 nov. 2021 | NORBERT RAABE / IMAGES: NICOLAS ZONVI

La fabrication additive est fascinante : comme par magie, des pièces complexes poussent dans des imprimantes 3D : couche par couche - sans intervention humaine, du moins comme il semble à première vue. Mais la technologie est exigeante et nécessite beaucoup de travail manuel avec un instinct sûr, comme le montre une visite de l'équipe du "Swiss m4m Center" à Bettlach.

/documents/56164/17384100/EQ72+m4m-10-870-450.jpg/bf5e2b97-889c-4665-9566-cbf35c048407?t=1624893865497
Entre planification numérique et travail manuel puissant : Le spécialiste de l'Empa Patrick Stämpfli au Swiss m4m Center à Bettlach. Image : Empa

Le centre de transfert de technologie de Bettlach, près de Soleure, n’a pas de but lucratif, mais promeut l’impression 3D dans le secteur de la technologie médicale – avec des formations continues et des projets innovants. Le groupe cible est constitué de PME suisses qui manquent d’expérience et d’équipement pour cette technologie prometteuse.

Ouvert en septembre 2020, le «Swiss m4m Center» est certifié depuis mi-avril – selon la norme ISO 13485:2016 pour les produits de technologie médicale. Cette étape permet désormais aux professionnels de fabriquer des produits réels avec la ligne de production qu’ils avaient préalablement installée et testée.

Une visite virtuelle du Swiss m4m
Voyez par vous-même comment un implant est fabriqué. Suivez les chiffres sur l'image interactive ci-dessous et suivez le processus de fabrication additive d'une prothèse de hanche - de la poudre au produit stérilisé pour le bloc opératoire.
AM-TTC Alliance
Le «Swiss m4m Center» fait partie de l’«AM-TTC Alliance» («Advanced Manufacturing Technology Transfer Centers»), créé suite à l’initiative de l’Empa, est mandatée par le Secrétariat d’État à l’éducation, à la recherche et à l’innovation pour évaluer les demandes et suivre le développement des centres AM-TTC. Outre le «Swiss m4m Center», il existe actuellement l’ANAXAM (Analytics with Neutrons and X-Rays for Advanced Manufacturing) à l’Institut Paul Scherrer. Cette année, l’Alliance lancera un appel dans le but de créer deux ou trois autres centres. Les membres de l’Alliance comprennent 22 organisations; parmi elles, outre l’Empa, l’ETH Zurich, l’EPF Lausanne et d’autres institutions de recherche, des entreprises comme ABB et Siemens, ainsi que des associations industrielles.
De plus amples informations sont disponibles sur les sites www.am-ttc.ch et www.swissm4m.ch
Informations

Dr. Pierangelo Gröning
Direction de l'Empa
Chef du département Matériaux modernes, leurs surfaces et interfaces
Tél. +41 58 765 40 04
pierangelo.groening@empa.ch

Nicolas Bouduban
CEO Swiss m4m Center
Tél. +41 79 601 32 38
nicolas.bouduban@swissm4m.ch


Rédaction / Contact médias
Norbert Raabe

Communication
Tél. +41 58 765 44 54
redaktion@empa.ch




Follow us
 
Le diagnostic moléculaire

Détecter la démence dans le sang

Le chercheur de l'Empa Peter Nirmalraj veut imager les peptides avec une précision sans précédent - et ainsi mieux comprendre la pathogenèse moléculaire de la maladie d'Alzheimer. Cela pourrait ouvrir la voie à de nouvelles thérapies.
>>>>

De meilleures fibres

Une veste d'une veste d'une veste d'une veste ...

Fabriquer, porter, laver, incinérer : Ce cycle de vie typique des vêtements, qui pollue l'environnement, doit être modifié à l'avenir - vers des principes d'économie circulaire avec recyclage. A l'aide d'une veste de plein air fabriquée à partir de bouteilles en PET et de matériaux recyclés, les chercheurs de l'Empa ont examiné si le produit tient effectivement ses promesses.
>>>>

Interview

"Le recyclage n'est pas automatiquement durable"

L'économie circulaire et le recyclage dans l'industrie textile : la Suisse et l'UE veulent promouvoir une gestion durable. L'Empa effectue depuis des années des recherches à ce sujet. L'experte en durabilité Claudia Som parle dans une interview des opportunités, des pièges et des idées pour l'avenir.
>>>>

Quick Access

The latest EmpaQuarterly:
Focus: Energy revolution