Succès d’un premier tour de financement

Un lit intelligent sur la voie du marché

12 juil. 2011 | MARTINA PETER

Développer un lit intelligent qui protège les patients alités des escarres et soulage le personnel soignant dans son travail – c’est là l’idée qu’a eu le jeune entrepreneur Michael Sauter. En l’espace de deux ans il est parvenu à placer son entreprise «compliant concept» sur des bases financières solides. Le premier tour de financement vient se clôturer récemment avec succès; cette entreprise peut maintenant poursuivre sa croissance et procéder à la fin de cette année au lancement de son premier produit sur le marché suisse.

/documents/56164/273088/a592-2011-07-13-b1x+stopper+MM-Finanz-Complient.jpg/a07b3515-65bf-46cc-aa76-6c634d4b249d?t=1448304899730
 

Une des nombreuses voies qui conduisent au marché: «compliant concept» a présenté son lit «intelligent» lors du Congrès personnes âgées 2011 de CURAVIVA Suisse.

 

Deux «business angels» et une banque ont investi à la fin mai 2011 un million de francs dans l’entreprise de Michael Sauter «compliant concept». La clôture de ce premier tour de financement marque une étape importante pour cet ingénieur mécanicien et jeune entrepreneur: «Le lit intelligent devient ainsi réalité», comme il le souligne avec joie. Après que ses investisseurs l’aient examinée en profondeur, son affaire a été finalement été qualifiée de «prometteuse». Ce lit de soin d’un type nouveau, qui imite les mouvements d’une personne saine durant son sommeil, prévient l’apparition de ces ulcérations extrêmement douloureuses que sont les escarres. Ce n’est pas ici le personnel soignant qui change sans cesse et en douceur la position du patient mais un matelas spécial et un sommier actif en matériaux «intelligents» dénué de toute articulation.

 

Succès d’une spin-off de l’Empa et de l’EPF de Zurich
Ce développement a été conçu par l’équipe réunie autour de Michel Sauter qui a fondé il y a deux ans sa jeune entreprise «compliant concept». Cette spin-off de l’Empa et de l’EPF de Zurich, qui compte aujourd’hui quatre – et bientôt six – employés, a son siège dans le parc technologique glatec sur le site de l’Empa à Dübendorf. «Nous sommes naturellement très heureux d’avoir trouvé des bailleurs de fonds et des partenaires intéressés», déclare Sauter. A la fin de cette année, son premier produit sera lancé sur le marché suisse avec un de ses partenaires. «Nous sommes toutefois toujours intéressés à nouer de nouveaux contacts», souligne Sauter. Cela aussi parce que le deuxième tour de financement s’annonce pour bientôt.

 

 
Size: 182 KB
 

Le lit de soin développé est déjà testé dans des homes médicalisés et des hôpitaux. Le feedback fourni par les patients et le personnel soignant est utilisé pour son perfectionnement.

 

 

Grâce à des échanges intenses avec la branche médicale et l’entretien d’un bon réseau avec ses partenaires potentiels, cette jeune entreprise génère déjà du chiffre d’affaire: son partenaire de distribution en Suisse OBA AG commercialise le système de monitorage développé par «compliant concept» qui enregistre les mouvements et commande le changement de position des patients. «Nous avons déjà vendu les 20 premiers systèmes à notre partenaire de distribution suisse», relève Sauter.

 

L’entreprise est en croissance – et sonde de nouveaux marchés
«Cette injection d’argent nous permet de recruter davantage de collaborateurs», explique Sauter. C’est ainsi que «compliant concept» recherche actuellement un chef de vente. Mais Sauter est aussi à la recherche de nouveaux marchés. En tant que l’un des 20 gagnants du concours «venture leaders» organisé par venturelab, ce jeune entrepreneur innovateur a pu participer en juin 2011 à un programme de développement d’affaires de dix jours à Boston aux USA. Après les entretiens approfondis menés à cette occasion, il sait maintenant qu’aux USA les hôpitaux sont particulièrement sensibilisés au problème que posent les escarres. Le coût du traitement des escarres est là en moyenne de 43'000 dollars par patient. Une solution telle que le lit «intelligent» de Sauter, qui agit de manière prophylactique est ainsi tout à fait bienvenue sur le marché américain.

 

 
Les partenaires de compliant concept
Prof. Dr. med. Walter O. Seiler / Schweizer Paraplegiker-Zentrum Nottwil / OBA AG / Festo AG / Nauer AG / Bigla Care (Wissner-Bosserhoff) / Sarna Plastec AG / Produ-Plast AG / Qualicut AG / Dynatronics AG
 
 


 
Une idée plusieurs fois primée

La jeune entreprise «compliant concept» s’est vue décerner plusieurs distinctions ces dernières années; elle fait entre autres partie des «nommés 2011» de la Fondation Vigier qui récompense chaque année des jeunes entreprises qui développent des idées prometteuses. L’année passée elle a été lauréate du prix « Empa Innovation Award», cela à côté encore du Medtech Award de la CTI. En 2009 elle a récolté le prix Heuberger Winterthur décerné à de jeunes entreprises. Et comme gagnant du concours des start-ups organisé par venturelab elle a été invitée à participer en tant que «membre de l’équipe nationale suisse des start-ups à participer à un programme de développement d’affaires aux USA.