Innovation ouverte entre la recherche et l'industrie

L'Empa et CSL Vifor organisent un atelier international sur les nanobiointerfaces

14 déc. 2023 | MICHAEL HAGMANN
A la fin novembre, des chercheurs suisses et étrangers se sont réunis à l'Empa avec des experts de l'entreprise pharmaceutique Vifor pour un atelier commun sur les produits nanopharmaceutiques. Cet échange scientifique, qui a lieu depuis plusieurs années, a pour but de décrire les propriétés des matériaux cliniquement pertinents et de comprendre les modes d'action biomédicaux des nouveaux produits thérapeutiques.
/documents/56164/27757100/vifor-workshop-stopper.jpg/c9aa39dd-c23c-4530-a314-64d967b994b7?t=1702480809263
Les nanomatériaux (en rose) peuvent être absorbés par les cellules humaines (noyau en bleu, cytosol en brun). Photo : Empa
Fin novembre, les chercheurs de l'Empa Peter Wick et Beat Flühmann de CSL Vifor AG ont invité des groupes de recherche complémentaires de Suisse et de l'étranger à un atelier de deux jours à l'Empa à St-Gall. Lors de cet atelier, différents groupes de travail se sont penchés sur des questions allant de la caractérisation des produits nanopharmaceutiques aux mécanismes biomédicaux par lesquels le corps humain interagit avec ces matériaux. Les connaissances acquises serviront de base au développement de nouveaux produits nanopharmaceutiques. "Le caractère du symposium couvre tous les aspects centraux et se concentre sur les défis scientifiques actuels", déclare Wick, chercheur à l'Empa. Pour les chercheurs, il s'agit d'une occasion unique de discuter des résultats scientifiques avec des représentants de l'industrie sur une base large et interdisciplinaire et de développer de nouvelles hypothèses de travail sur les mécanismes d'action et les interactions.
D'un premier projet commun à un partenariat à long terme
La série d'ateliers remonte à la collaboration de longue date entre l'Empa et CSL Vifor. Celle-ci a débuté il y a quelques années par un premier projet de recherche commun sur les produits nanopharmaceutiques pour le traitement du fer par voie intraveineuse et s'est étendue depuis à d'innombrables projets avec différents partenaires de recherche. "Le fait de réunir différents groupes de recherche complémentaires dans une atmosphère stimulante et ouverte s'est avéré être un modèle de réussite pour toutes les personnes impliquées et nous a permis de clarifier des questions ouvertes dans le domaine de l'interaction des produits nanopharmaceutiques avec le corps humain", déclare Beat Flühmann de CSL Vifor. "Une institution comme l'Empa, avec ses vastes compétences interdisciplinaires, est pour nous un partenaire extrêmement précieux.
/documents/56164/27757100/vifor-workshop-gruppe.jpg/b79e43c9-e639-40f1-9acc-cefedd09df60?t=1702480781547
Participants à l'atelier Open Innovation sur les produits nanopharmaceutiques à l'Empa à St-Gall, organisé par Peter Wick, chercheur à l'Empa (à l'extrême gauche) et Beat Flühmann, CSL Vifor (6e personne à partir de la gauche). Image : Empa
Informations

Prof. Dr. Peter Wick
Empa, Particles-Biology Interactions
Tél. +41 58 765 76 84

Beat Flühmann
CSL Vifor AG, Lead Nanomedicine
Tél. +41 79 662 42 76


Rédaction / Contact médias
Dr. Michael Hagmann
Empa, Communications
Tél. +41 58 765 45 92

Follow us