"Sprint" – Nouveau module du NEST en construction

De la déconstruction à la réutilisation dans les plus brefs délais

13 avr. 2021 | ANNINA SCHNEIDER
Au NEST, la plate-forme de recherche et d'innovation de l'Empa et de l'Eawag, la construction du nouveau module "Sprint" – un module de bureaux construite en grande partie à partir de matériaux recyclés – débute cette semaine. De cette façon, "Sprint" vise d'une part à établir de nouvelles normes pour une construction compatible avec l'environnement. D'autre part, le module de bureaux est une réaction à la situation de COVID 19, qui a clairement montré que nous devions adapter nos bâtiments de manière plus flexible et rapide à l'évolution des besoins.
/documents/56164/16632884/Start+Sprint/ec86fcb6-8ad2-4bf8-8925-cacc7c895c59?t=1618294520357
L'espace de bureau flexible du nouveau module "Sprint" sera construit sur la plate-forme la plus basse du bâtiment NEST.

La construction en cycle fermé est une base pour atteindre nos objectifs en matière de CO2. Une approche efficace pour fermer les boucles est la réutilisation de matériaux et de composants entiers. Bien que cette démarche soit déjà mise en œuvre dans certains projets de construction, un certain nombre de questions se posent lorsqu'il s'agit de démanteler et de réutiliser des matériaux - par exemple, en ce qui concerne les normes et les garanties.

Le module "Sprint" s'attache donc à trouver des solutions aussi universelles que possible et à simplifier ainsi la réutilisation des matériaux de construction. Le projet est une collaboration entre différents acteurs de la recherche, de l'industrie et du secteur public. "Pour la première fois, l'Empa combine l'approche de la réutilisation et les exigences du marché en matière de construction rapide et flexible. Avec le nouveau module "Sprint", nous voulons montrer que ces besoins peuvent être satisfaits ensemble", déclare Enrico Marchesi, responsable de l'innovation et chef de projet de ce module du NEST.

La cérémonie de pose de la première pierre du module du NEST a lieu ces jours-ci. Le module "Sprint" sera installée sur la plate-forme la plus basse du bâtiment NEST et fournira un espace de bureau conforme aux normes COVID. L'achèvement du module "Sprint" est prévu pour l'été.

Repenser la phase de planification en tant qu'opportunité

Dès la phase de planification du nouveau module, une attention particulière a été portée au processus de réutilisation et à ses défis. Au début, par exemple, la question s'est posée de savoir quelle valeur ajoutée offre le matériel réutilisé et s'il est moins cher que le matériel neuf. Oliver Seidel, architecte et associé de baubüro in situ ag, le sait : "La réutilisation des matériaux est souvent associée à une baisse des coûts. Mais la valeur ajoutée réside dans un autre domaine : la réutilisation est plus durable. Et en termes de qualité, il n'y a aucune perte. Au contraire : selon le matériau, on peut même parler d'une augmentation de la qualité, par exemple dans le cas d'un vieux parquet en bois, qui gagne une composante esthétique supplémentaire."

Les avantages de la planification d'une déconstruction et de la réutilisation des matériaux sont évidents : le fait que l'étude détaillée doive être prise en compte dès l'avant-projet - c'est-à-dire plus tôt que les phases de planification standard - rend le processus de construction plus dynamique et plus flexible en termes de temps. Par exemple, le projet peut être défini en parallèle et, dans le même temps, les matériaux utilisés peuvent être recherchés et testés pour leur aptitude à l'emploi.

"Design for Disassembly" comme base de la réutilisation

Le module "Sprint" suit l'approche "Design for Disassembly". Cela signifie une conception qui tient déjà compte de la déconstruction et une méthode de construction qui facilite les modifications et le démantèlement futurs pour la récupération des systèmes, des composants et des matériaux, garantissant ainsi que les bâtiments peuvent être transférés vers un autre cycle aussi efficacement que possible à la fin de leur vie. Tous les éléments et matériaux de construction installés aujourd'hui ne peuvent pas être facilement déconstruits. Les bâtiments industriels se prêtent mieux à la déconstruction que les bâtiments résidentiels, par exemple, en raison de leur construction simple. "Il est donc d'autant plus important que nous construisions les bâtiments d'aujourd'hui de manière à ce que leurs composants puissent être remises dans le circuit", souligne Kerstin Müller, architecte, membre du conseil d'administration de baubüro in situ ag et directrice de Zirkular GmbH. Elle considère également la réutilisation comme une opportunité pour les chaînes de valeur et d'approvisionnement : La réutilisation des composants et des matériaux permet de créer des emplois locaux et de préserver les valeurs écologiques et culturelles des bâtiments.

Pendant la construction et l'utilisation ultérieure de "Sprint", les opportunités et les défis du processus de réutilisation sont continuellement documentés et compilés - dans le but de rendre la réutilisation plus commercialisable en tant que méthode de construction. De plus amples informations sur les différents processus d'innovation seront disponibles de manière permanente sur le site web de Sprint.


Editorial / Contact presse




À propos du NEST
NEST est le bâtiment modulaire de recherche et d'innovation des deux instituts de recherche suisses Empa et Eawag. Il a été inauguré en 2016 et se trouve sur le campus de l'Empa à Dübendorf. Plus de 150 partenaires issus de la recherche, de l'industrie et du secteur public travaillent en étroite collaboration au sein du NEST. Les nouvelles technologies et les nouveaux concepts de construction sont testés dans le NEST dans des conditions réelles, développés et démontrés dans la pratique quotidienne. Ainsi, des technologies innovantes dans le domaine de la construction et de l'énergie sont mises sur le marché plus rapidement. nest.empa.ch

Follow us