L’International Conference on Structural Health Monitoring pour la première fois en Suisse

Des systèmes de surveillance pour prendre le pouls des ouvrages de construction

30 juin 2009 | REMIGIUS NIDERÖST
Plus de 180 experts de près de 30 pays se réuniront à la fin du mois de juillet à Zurich pour y discuter des technologies et des développements les plus récents en matière de surveillance des constructions et des ouvrages d’art. L’Empa organise pour la première l’International Conference on Structural Health Monitoring (SHMII) renommée qui se déroulera du 22 au 24 juillet à l’EPF de Zurich.
/documents/56164/286256/a592-2009-06-30-b2m_stopper.jpg/3f0ccc9f-0f2e-44f2-a289-79a4d3aa192e?t=1448305895040
 

Système d’amortissement semi-actif pour les câbles des ponts utilisé pour réduire leurs vibrations.


Sur la table du président des USA Barack Obama se trouve actuellement une étude de l’«Information Technology & Innovation Foundation» (ITIF) proposant des investissements d’un montant de 30 milliards de dollars US dans l’infrastructure digitale des USA – ce qui permettrait de créer un million d’emplois en l’espace d’une année. Certaines parties de ce paquet de mesures conjoncturelles concernent par exemple les «réseaux électriques intelligents» ou le «Structural Health Monitoring» (SHM), autrement dit la surveillance de l’état des ouvrages de construction. Le SHM est une méthode permettant d’obtenir en continu des informations sur la capacité de fonctionnement des ouvrages de construction et de leurs éléments. Elle permet de déceler à temps des endommagements, tels que par exemple des fissures ou de trop fortes déformations, sur les ouvrages d’infrastructure et de prendre ainsi les mesures nécessaires avant qu’une catastrophe ne se produise.

 

C’est des derniers progrès dans le domaine de la surveillance des ouvrages de construction que discuteront  prochainement à Zurich des spécialistes du monde entier. La 4e Conférence internationale SHMII est organisées cette année pour la première fois par l’Empa.

 

 
Size: 159 KB
  Système vidéo de mesure des déformations installé sur un pont de bois en poutres lamellées collées sous-tendu au moyen de tirants en polymère renforcé de fibres de carbone (PRC).
 

 
Du 22 au 24 juillet 2009 lors de la «SHMII-4», des intervenants de 28 pays présenteront plus de 150 exposés consacrés à des thèmes tels que les capteurs «intelligents» et les réseaux de capteurs sans fil, la détection et la localisation des dommages, la surveillance des monuments historiques, les modèles de calcul les plus modernes pour l’établissement de pronostics de fiabilité ainsi que la remise en état et le renforcement des ouvrages de construction. L’intérêt manifesté par les milieux  spécialisés est «fabuleux» constate avec grande satisfaction le chercheur de l’Empa Urs Meier qui dirige le comité d’organisation. Cette conférence, qui aura lieu en anglais, se déroulera dans les auditoires autour de la  cour intérieure nord du bâtiment principal de l’EPF de Zurich.
 
 


 

Informations

Rédaction / Contacts médias