FOCUS : Bois - une nouvelle découverte

Le bio-aimant

5 avr. 2016 | AMANDA ARROYO
Il est possible de magnétiser le bois. Une équipe de l’Empa a développé un procédé pour y parvenir. Même si ce bois magnétique ne se prête qu’à de petites applications, les premiers partenaires industriels intéressés ont déjà manifesté leur intérêt.
/documents/56164/517523/Holz_Magnetisch/46f0678d-29c0-466f-b8ed-fc57865f7b9b?t=1459849517323

La chercheuse de l’Empa et de l’EPFZ Vivian Merk est assise dans son laboratoire et joue avec un aimant. Mais ce qui semble un passe-temps inoffensif n’en est pas un, il s’agit de son travail. L’aimant qu’elle tient ans la main n’est pas un aimant ordinaire, il est en bois que  Merk a magnétisé elle-même. «C’est fort simple à réaliser» explique-t-elle.
Pour magnétiser un morceau de bois, Merk le ramollit dans une solution fortement acide de chlorure de fer. Une fois que ce liquide a pénétré profondément dans le bois, Merk immerge son échantillon dans une solution fortement basique d’hydroxyde de sodium. S l’on mélange ces deux réactifs dans une éprouvette, on observe alors une précipitation, comme s’il neigeait des flocons de teinte presque noire dans le liquide. Et c’est aussi exactement ce qui se passe dans la lumière des cellules du bois. Ces flocons, des nanoparticules d’oxydes de fer, sont magnétiques et comme les cellules du bois ont une disposition longitudinale et que les particules d’oxyde de fer s’orientent aussi en majeure dans cette direction, la magnétisation est aussi la plus forte dans cette direction. Ces particules d’oxyde de fer sont enfermées dans le bois et y demeurent même si on le délave durant plusieurs jours.
Ces particules magnétiques se présentent sous deux formes différentes – la maghémite et la magnétite. La maghémite, se forme par oxydation à l’air de la magnétite qui est de couleur noire. Les cristaux de maghémite présentent davantage de lacunes ce qui leur confère une couleur brune. Le bois magnétisé prend ainsi une teinte très foncée.
«Il faut rester réaliste, nous ne parviendrons jamais à traiter ainsi une grosse poutre dans sa totalité», constate cette chercheuse, «le bois magnétique est plutôt destiné à de petites applications». Ceci pourrait être des jouets ou des meuble, tels que le tableau magnétique qu’elle réalise actuellement. On peut aussi penser à des applications dans l’industrie automobile, par exemple pour fonctionnaliser le bois des tableaux de bord qui présenteraient ainsi une fonction supplémentaire intéressante et de plus un aspect noble par leur couleur foncée.