Kristina Orehounig en charge du poste de responsable de service

Le service «Urban Energy Systems» a un nouvelle responsable

16 oct. 2017 | KARIN WEINMANN

À compter du 1er  février 2018, Kristina Orehounig, qui fait actuellement de la recherche à l'ETH de Zurich, sera en charge du poste de responsable du service « Urban Energy Systems » de l'Empa et prendra ainsi la succession de Viktor Dorer.

/documents/56164/970621/Kristina+Orehounig_Stopperbild/dcc5c878-6c16-4c06-9375-d13744b5ffc5?t=1508160887657
Kristina Orehounig est en charge du service «Urban Energy Systems» lab à l'Empa.

Kristina Orehounig a étudié l'architecture à l'Université technique de Vienne et a écrit sa thèse sur le thème de la simulation des bâtiments. Elle enseignait déjà pendant ses années de doctorat, d'abord en tant qu'assistante universitaire, puis comme « Assistant Professor in Building Performance Computing ». Depuis 2012, Kristina Orehounig est « Senior Researcher », occupe la chaire de physique du bâtiment de l'ETH de Zurich et dirige le groupe des systèmes énergétiques urbains à l'ETH et à l'Empa à Dübendorf. En 2013, elle a également pris en charge la coordination du cursus de master « Integrated Building Systems » au sein de l'ETH de Zurich.

Dans son appréciation, le comité de sélection de l'Empa loue Kristina Orehounig pour ses connaissances approfondies et pour son large éventail de disciplines. La direction de l'EMPA a suivi la recommandation du comité de sélection et a nommé Kristina Orehounig la nouvelle responsable du service  «Urban Energy Systems» à compter du 1er février 2018. Elle reprend le poste de Viktor Dorer. Dorer travaille à l'Empa depuis 1988 et est en charge de ce service depuis sa création en 2015. Jusqu'à se retraite en 2019, Viktor Dorer vas exercer différentes fonctions a service  « Urban Energy Systems »

Les recherches de Kristina Orehounig sont avant tout axés sur le développement de concepts énergétiques durables dans le design et l'exploitation des bâtiments ainsi que sur la modélisation et l'optimisation des systèmes énergétiques urbains. La chercheuse a participé à de nombreux projets de recherche nationaux et internationaux. Elle dirige, entre autres, un Workpackage du pôle de compétence suisse pour la recherche énergétique « Future energy efficient buildings and districts » (SCCER-FEEB&D).